Revenir en hautAller en bas


Boryokudan - Mafia Forum
Yaoi/Yuri/ Hentai
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Takenaka Yukari - The sunshine of your life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 269
Âge : 18 ans
Situation : Célibataire
Métier : Lycéenne

MessageSujet: Takenaka Yukari - The sunshine of your life   Ven 28 Oct - 10:20

    • 素性 Information - Identité
      « The sunshine of your life »
I. Nom Prénom.
    Takenaka est le nom de son père, Yukari un prénom choisi un peu au hasard

II. Age :
    18 ans, née un 14 décembre à Kyoto.

III. Sexualité :
    Bisexuelle.

IV. Rang :
    Civil

V. Métier :
    Lycéenne

VI. Crédo :
    Un sourire, c'est un soleil, et les larmes, ça sèche au soleil.

    • 性格 Ce qui se cache au plus profond...
      « Sweet little miss sunshine »

On ne peut pas dire que Yukari ait bon caractère parce qu'elle est capable de piquer une crise juste dans le but de vous contrarier. Cependant, on ne peut pas non plus affirmer que son caractère soit mauvais. Elle est bien trop elle pour ça. En fait, on ne peut résumer son caractère qu'en posant qu'il est vraiment bien trempé.

A première vue, Yukari est une jeune femme avenante. Elle attire les gens comme la lumière attire les papillons. Et effectivement, Yukari rayonne. C'est un véritable petit soleil. Il lui en faut beaucoup pour perdre son joli sourire. Elle semble toujours joyeuse, ou presque, et déborde d'une énergie qui peut s'avérer fatigante pour son entourage. On la dirait increvable, infatigable, et le pire est qu'elle l'est vraiment. On aurait du mal à épuiser l'énergie dont elle regorge. Pour exemple, elle peut tenir toute une journée de marche sans être fatiguée. À vrai dire, la seule matière dans laquelle elle excelle au lycée est le sport. Ça, elle gère sans souci. Elle adore dépenser son énergie et ne rechigne jamais à pratiquer telle ou telle activité physique, qu'il s'agisse de marche ou de course d'endurance, en passant par le saut en hauteur. Elle aime la compétition mais l'absence de celle-ci ne la dérange pas plus que cela. C'est son côté joueur qui ressort en l'espèce. En effet, elle aime parier, mais pas forcément avec de l'argent. Ce qu'elle adore, ce sont les gages. Elle est très imaginative dans ce domaine là et lorsqu'elle perd un pari, elle ne répugne pas à accomplir la tâche qu'on lui confie, aussi ridicule soit-elle. Elle n'a honte de rien, ou presque. C'est là tout l'avantage d'avoir su garder une âme et un regard d'enfant sur le monde. Sauf que bien entendu, cette innocence et cette insouciance dont elle fait preuve ont également de mauvais côtés.

Si elle est capable de se montrer mature, elle s'en abstient aussi souvent que possible. Elle aime se comporter comme une gamine parce que cela signifie que l'on doit encore s'occuper d'elle. Derrière ses caprices d'enfant se cache en réalité une peur de perdre Yusuke comme elle a perdu ses parents. Elle a donc tendance à s'accrocher aux gens et à prendre à cœur les réflexions. Rien n'a l'air de l'atteindre alors qu'il lui arrive d'être blessée par des paroles ou des actes. Mine de rien, le petit rayon de soleil est particulièrement sensible. Ça peut paraître étrange quand on sait qu'elle est directe et franche, et qu'elle ignore comment prendre des pincettes avec les gens, et pourtant c'est vrai. Ce qui nous emmène directement au côté fleur bleue de Yukari, celui qui la fait tomber amoureuse de ceux ou celles qui savent la faire rire. Pourtant, s'il y a une personne pour qui elle a vraiment le béguin, c'est pour l'ami d'enfance de son frère, Tsuruki. Malgré tout, elle ne s'empêche pas de fricoter gentiment avec d'autres personnes, qu'importe leur sexe, puisque ce mec là ne semble pas vouloir d'elle. Elle est attachante, tout compte fait, à moins qu'elle ne montre son côté têtu, auquel cas vous aurez juste envie de lui mettre des baffes. Cette gamine pourrait rendre dingue un garde de sa majesté la reine d'Angleterre. C'est l'âge, dira-t-on pour lui trouver une excuse alors qu'elle n'en a aucune. Elle a juste envie de s'opposer à tout et à tout le monde. Rebelle dans l'âme, elle s'entête de manière totalement irréfléchie. De ce fait, il lui arrive de soutenir obstinément une thèse totalement erronée face à une armée d'arguments la foutant par terre. À côté de cela, elle voue un culte totalement dément à tout ce qui est mignon. Sa chambre regorge d'objets kawaii, tout comme sa garde robe. Et en même temps, elle ne passe pas son temps à regarder des dramas à l'eau de rose. Non, jamais de la vie ! Elle aime aussi l'hémoglobine et les hurlements de terreur qu'on entend dans les films la font souvent marrer, au grand dam des personnes plus impressionnables qui l'entourent. Il ne faut pas croire, Yukari n'est pas une chochotte ! Elle est courageuse et pourrait s'interposer entre une arme et un innocent sans réfléchir.

Et donc on arrive à un nouveau point essentiel de son caractère : sa curiosité. On dirait une véritable petite fouine. Si elle pouvait, elle se transformer en coccinelle pour observer sans cesse les gens. Elle aime ça en fait, ce qui ne signifie pas qu'elle aime colporter des ragôts. Non, les rumeurs ça la gave. Mais revenons à nos moutons ! Ce petit point lui attire de nombreux ennuis de nature diverses. Il lui arrive d'être au mauvais endroit au mauvais moment, de louper son bus parce qu'elle a voulu voir ce qui se passait à un endroit, de se retrouver à moitié nue à cause d'un pari, … Mais cela ne l'empêche pas d'être une personne de confiance. Si vous choisissez de lui confier vos secrets, vous pouvez être sûrs qu'ils seront bien gardés. Que vous soyez bon ou mauvais, elle sera incapable de vous trahir si vous lui avez accordé votre confiance.

    • 過去 Vous ne pouvez l'oublier...
      « Je cache les ténèbres sous un manteau de lumière »

Malgré ce qu’on pourrait croire, Yukari n’a pas eu la vie la plus rose qui soit. Beaucoup pense pourtant qu’elle a grandi dans une bulle de bonheur et que tout se passe toujours bien pour elle. Elle n’a que les soucis des adolescentes lambdas à leurs yeux. Sauf que comme tout le monde, Yukari a des blessures. La différence entre elle et les autres, c’est qu’elle ne se plaît pas les exhiber comme des trophées. Commençons donc par le commencement, si vous le voulez bien.
Yukari est née un jour d’avril sans faire de vague. Elle n’était ni en avance ni en retard sur la date prévue. C’était un beau bébé d’une taille et d’un poids tout à fait dans la norme, sans rien de particulier, en fait. Sa famille avait tout d’une famille normale : elle avait un père, une mère et un grand-frère, de cinq ans son aîné. Elle était éveillée et sa santé, bien qu’un peu fragile par moment, était bonne. A l’école maternelle, elle était à la fois appréciée et détestée pour l’énergie débordante dont elle faisait preuve. A côté de cela, elle était adorable et maniait à merveille le regard suppliant, mais cela n’avait rien de vraiment incolite.
C’est plus tard que les choses sont devenues plus originales. Au bout de quelques années, six plus précisément, ses parents divorcèrent et choisirent de refaire leur vie chacun de leur côté. Autant dire que dans le voisinage, ce choix n’était pas des plus appréciés. Les ménagères ne se gênaient pas pour lancer des réflexions aux enfants, pensant probablement qu’ils ne les comprendraient pas. Yukari et Yusuke restèrent avec leur mère et tous trois s’installèrent avec un homme qui rapidement devint le beau-père des enfants. Désormais, les inséparables, et chahuteurs, frère et sœur faisaient partie d’une famille recomposée. Ils ne virent plus leur père par la suite, celui-ci ne se donnant pas même la peine de leur écrire une petite lettre de temps en temps. Ceci fut la première blessure de Yukari. Elle en pleurait souvent, le soir, lorsque Yusuke ne pouvait plus la voir. A côté de cela, Yukari menait une scolarité tout ce qu’il y avait de plus normal, ne laissant rien paraître des sombres sentiments qui parfois s’emparaient d’elle.
La seconde cicatrice fut laissée par quelque chose de plus grave encore. En effet, si le fait de ne plus voir son père la rendait malheureuse, elle avait encore son frère et sa mère, ainsi qu’un groupe d’amis sympathiques avec qui elle aimait jouer, et c’était tout ce qui lui importait. Mais elle finit par perdre également sa mère. Elle n’était pas morte et ne l’avait pas abandonnée, du moins pas physiquement, mais elle laissait son mari lever la main sur elle et sur son frère un peu trop souvent. Les coups laissaient rarement des traces physiques mais chaque heurt déchirait un peu plus le cœur de la fillette. Aussi n’eut-elle pas vraiment de peine lorsque son frère lui annonça qu’ils allaient partir vivre chez leur tante alors qu’elle n’avait que sept ans. Il y a des évènements qui font grandir, et celui-là laissa à Yukari un goût amer qui la poussa à se rapprocher encore plus de Yusuke et à rejoindre leur tante. Sur le chemin, Yukari pleura. Bien qu’elle ne soit pas encore capable d’appréhender la situation avec une maturité suffisante, elle se sentait orpheline. Mais lorsqu’elle sentit la main chaude de Yusuke serrer la sienne, elle sécha ses larmes. Du haut de ses sept années de vie, elle comprenait que la situation n’était pas plus facile pour lui.
Ce fut chez sa tante que Yukari vécut ses plus belles années. Son entrée à l’école primaire du quartier fut un peu chaotique mais on lui donna une excuse qu’elle n’oublia pas. Après tout, ses parents l’avait laissée tomber. Elle se plaisait à rendre son frère, et sa tante, complètement dingue. Yukari était l’insouciance incarnée. A la voir ainsi, personne ne pensait qu’elle avait pu connaître une quelconque souffrance. Yukari n’était pas une excellente élève. Elle se contentait de la moyenne. Après tout, comment ses enseignants auraient-ils pu obtenir plus de calme d’une fille aussi active qu’elle ? Il fallait lutter avec elle pour qu’elle fasse ses devoirs. Elle avait toujours une excuse pour ne pas s’y mettre, qu’il s’agisse du temps ou d’une visite chez son meilleur ami, qui était également son voisin. Bien évidemment, rien ne changea entre l’école et le lycée. La demoiselle était toujours incapable de rester en place malgré tous ses efforts. Au final, c’était plus amusant ainsi.
En fait, à la voir comme ça, elle avait la vie rêvée de toute les adolescentes. Ses parents lui fichaient la paix, sa tante n’était pas toujours sur elle – heureusement pour sa santé d’ailleurs parce que sa nièce pouvait se montrer particulièrement tenace –, son frère prenait soin d’elle-même s’ils avaient comme tout le monde quelques désaccords, elle n’avait pas vraiment de soucis d’argent sans pour autant vivre dans l’opulence, elle avait un ami, certes plus âgé qu’elle, sur qui compter et elle parvenait toujours à se sortir des situations difficiles dans lesquelles elle se mettait – et dieu sait qu’elles étaient légions ! Et pourtant, il lui arrive parfois de craquer, comme tout le monde, sauf qu’elle s’efforce de le faire lorsqu’il n’y a personne, pas même son frère, pour la voir. Pour Yukari, le meilleur moyen de remercier son frère pour tout ce qu’il a fait pour elle et tous ceux qui les ont toujours entourés, c’est d’être heureuse, quoiqu’il arrive.


    • 自身 & un peu...de vous même
      « Allez, on est curieux on veut tout savoir ♪ »

• Pseudo : LilyGivrée
• Age : L'âge d'une lady ne se demande pas ! T_T
• Expérience Rp : Environ six courtes années.
• D'où connaissez vous Boryokudan ? Je suis venue sous la menace le harcèlement le bourrage de crâne la suggestion de plein de monde (dont Matsuo, c'est le seul dont je me rappelle le pseudo ici. /sort/)
• Chocolat ou Fraise ? Chocolat
• Personnalité Prise : Tanaka Reina
• Code : Ok :: Wakagashira


Dernière édition par Takenaka Yukari le Mar 1 Nov - 2:09, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSatake Tsuruki
Fondateur | Wakagashira
Messages : 1355
Âge : 24 ans
Situation : Volage
Métier : Tueur à gage

MessageSujet: Re: Takenaka Yukari - The sunshine of your life   Ven 28 Oct - 21:57

Nan mais on veut bien croire le harcèlement de Matsuo, l'est trop fort pour ça :héhé:
Bienvenue officiellement Yukari !!

_____________________________________

:: Squiby :::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 269
Âge : 18 ans
Situation : Célibataire
Métier : Lycéenne

MessageSujet: Re: Takenaka Yukari - The sunshine of your life   Lun 31 Oct - 20:32

Merci !

Bon, suite à une réclamation, je suis obligée de préciser qu'Akira a également participé à mon acculturation à Boryo. *PAN*

Cela dit, j'ai posté mon caractère. Je n'attends plus que le feu vert pour poster l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSatake Tsuruki
Fondateur | Wakagashira
Messages : 1355
Âge : 24 ans
Situation : Volage
Métier : Tueur à gage

MessageSujet: Re: Takenaka Yukari - The sunshine of your life   Mar 1 Nov - 2:12

*Avait déjà tout lu 8D*

Citation :
Bienvenue Officiellement sur le Forum !
Ta fiche est validée, mais il te reste encore quelques points à régler avant de te lancer dans le Rp, à savoir :

    • La partie communication : Click
    • Et également la fiche de relation: Click


Une fois cela fait, nous te souhaitons une mort rapide de passer d'agréables moments sur Boryokudan Rpg !

& donc...voilà, voilà ~ n'hésite pas à nous rejoindre dans le flood, nous ne mordons presque pas ~

_____________________________________

:: Squiby :::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 269
Âge : 18 ans
Situation : Célibataire
Métier : Lycéenne

MessageSujet: Re: Takenaka Yukari - The sunshine of your life   Mar 1 Nov - 2:23

Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! ♥ Et... J'vais vous rejoindre, pas de soucis ! Sauf que moi, je mords carrément ! /PAN/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1474
Âge : 20 ans
Situation : Ca dépend des jours o/
Métier : Barmaid au Black Cherry

MessageSujet: Re: Takenaka Yukari - The sunshine of your life   Mar 1 Nov - 22:02

Bienvienduuuuu o/

Je rajouterais que le sujet WE NEED YOU attends tes idées et suggestions ^^ (tu es toute nouvelle mais y'a peut-être des trucs qui t'ont pas plu xD) et tu peux aussi "signer" le livre d'or o/

#Jun qui fait sa pub#

Bref, amuse-toi bien sur Boryo o/

_____________________________________


“ Midnight Circus „
Rejoignez-nous sur Facebook !

Fufufu♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Takenaka Yukari - The sunshine of your life   

Revenir en haut Aller en bas
 

Takenaka Yukari - The sunshine of your life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boryokudan :: → Les Enfers-