Revenir en hautAller en bas


Boryokudan - Mafia Forum
Yaoi/Yuri/ Hentai
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 × Manabe Shigeyori ×

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 31
Âge : 21 ans.
Situation : Célibataire.
Métier : Dealer.

MessageSujet: × Manabe Shigeyori ×   Mer 26 Oct - 23:21

    • 素性 Information - Identité
      « Votre seconde vie, votre personnage ♪ »
I. Nom Prénom.
    Izaki Takiya. Un mec réglementaire et discret, semblable à n'importe qui.
    Manabe Shigeyori. Un menteur. Un mec ambitieux, selon lui, une enflure capricieuse selon les autres.

II. Âge :
    21 ans, né le 1er Mars 1990 à Tôkyô.

III. Sexualité :
    Bisexuel.

IV. Rang :
    Civil.

V. Métier :
    Dealer.

V. Crédo :
    « La victoire, seulement. Peu importe les moyens. »

    • 性格 Ce qui se cache au plus profond...
      « Votre caractère, en 500 mots min. ♪ »

Il ne veut pas de votre pitié. Il vous méprise. Tous. Oui, tous. Vous n'êtes que des jouets dans ses mains, des marionnettes, futiles et aveugles, présentes pour assouvir ses désirs et besoins. Rien d'autre. Il n'éprouve lui même pas la moindre empathie, vous mènera à votre perte sans le moindre scrupule, profitera de vous jusqu'à votre mort, avant de vous abandonner. sans le moindre mot. C'est cette triste vérité qui reflète à la perfection le caractère du jeune homme. Ceci dit ; triste pour vous, jouissif pour lui.
Capricieux, tel est le jeune homme. Malgré sa vingtaine d'années, il n'est pas rare qu'il fasse des caprices aussi démesurés que réguliers, ce qui donne l'étrange impression que Shigeyori n'est autre qu'un gosse trop gâté enfermé dans le corps d'un jeune adulte. De ce fait, il sera prêt à strictement tout, sans exception pour que ses exigences soient exaucées. Manipuler les autres, les sacrifier, se rabaisser aux actions les plus viles qui soient... Personne n'est irremplaçable, et rien n'est trop abject pour arriver à ses fins. Ceci dit, le fait qu'il soit aussi capricieux est lié à cette soif de pouvoir, qu'il a depuis son plus jeune âge. Depuis toujours, il rêve d'être quelqu'un d'important, non pas pour exister et avoir une valeur aux yeux d'autrui, mais par simple orgueil, et pour prouver aux autres qu'il ne sont que ses sujets, et rien d'autre. Il n'a aucune reconnaissance pour les autres, même s'ils se sont montrés utiles à son égare, ce qui fait de lui quelqu'un de fondamentalement ingrat, accentuant encore l'impression que l'on a d'avoir affaire à un enfant choyé de trop. Notez aussi que s'il est quelqu'un de fier et arrogant, il n'a pas pour autant un véritable sens de l'honneur ; car comme dit précédemment, rien n'est trop vil pour arriver à ses fins, même les actions les plus exécrables de l'entendement humain... Et il faut bien avouer que dans ce cas, son manque total d'éducation et de morale sont de bonnes mises. En effet, bien qu'il ait conscience que certains de ses actes soient totalement amoraux, il ne s'en formalisera pas le moins du monde, et cela ne changera certainement pas l'image qu'il a de lui même. Cependant, ne vous avisez pas de salir son image pour autant... Les répercutions n'en seront que mauvaises. Car selon lui, aucune personne inférieure à lui – soit tout le monde – ne peut se le permettre.
A parler de défauts... Ce ne sont pas les seuls, bien évidemment. Shigeyori est quelqu'un de très imaginatif. Et si certes ce trait de caractère pourrait sembler être une qualité remarquable, c'est loin d'en être le cas ici ; en effet, l'imaginaire du jeune homme a tendance à être très poussé dans les domaines de la perversité et du sadisme. Faire souffrir les autres, tout aussi bien physiquement que mentalement, c'est son truc. Frapper là où ça fait mal, avec violence et cruauté, faire des suppositions en usant de son intelligence certaine... C'est dans ses cordes, et il s'en délecte.
Cependant, si son côté capricieux et têtu peut mener à croire que ce jeune homme est une des pires enflures que le monde ait jamais porté, cet aspect de sa personnalité a pourtant des répercutions positives sur sa personne ; il est quelqu'un de très déterminé. Et s'il aime avoir des sujets pour faire le sale boulot à sa place, il sait mettre la main à la patte pour obtenir ce qu'il veut, et une fois encore, tous les moyens sont bons... Et puis mine de rien, il aime avoir de la reconnaissance, ou du moins qu'on l'admire pour son travail et sa personne.
Et malgré tout, cet homme absolument déplaisant, dans sa fourberie, parvient à se montré... Acceptable et charmant quand il s'en donne la peine. C'est à dire, quand il a l'intention de vous aguicher pour mieux se servir de vous. Et en ce genre de cas, il ne connaît une fois de plus aucune limite, quitte à séduire ou lécher les bottes à n'importe qui. Et à vue de sa perspicacité, il ne met souvent guère de temps à trouver quel comportement adopter avec quel individu. Et si en temps normal il est impatient et vulgaire, il pourra être tout ce qu'il y a de plus tolérant, chaleureux et poli. Un véritable acteur qui sait user, et re-user de son charme pour porter un masque et dissimuler l'homme malsain qu'il est en réalité.

    • 過去 Vous ne pouvez l'oublier...
      « Votre passé, en 500 mots min. ♪ »


« Tu sais pas ce qu'ils ont osé me sortir c'matin ? dit l'adolescent, dont la voix était légèrement étouffée par la fumée de cigarette qui s'échappait de ses lèvres.
- Qui ça ? Tes vieux ? demanda un jeune homme de quelques années son aîné, n'accordant qu'un laconique intérêt au sujet de conversation, bien trop occupé à tracer méticuleusement un rail de poudre immaculée à l'aide d'une carte téléphonique.
- Putain, mais combien de fois j'devrais te rappeler que ces bâtards sont pas mes parents ? s'énerva soudainement le petit blond.
- C'est bon mec ! C'était une façon de parler, t'énerves pas... répondit simplement l'autre d'une voix blanche. Bref, ils t'ont dit quoi ?
- Tss, souffla le plus jeune encore agacé. Ils ont le culot de m'sortir : « Nous ne savons plus que faire de toi, Shigeyori. ». Non mais j'te jure... » termina t-il dans un soupir irrité.


Nomadisme. Voilà à quoi se réduisait son existence. Parents inconnus, familles et foyers factices imposés, joie simulé par des inconnus d'accueillir un gamin difficile. Un gosse insupportable, dont la seule idée d'être transporté de foyer en foyer tel un jouet débectait au plus haut point. Mais après tout, ce n'était qu'un gosse. Il n'avait pas son mot à dire. Et puis, on faisait ça pour son bonheur...
Son bonheur, hein ? La bonne blague. Comment voulez vous être heureux quand on porte à tout le monde haine et indifférence ?

« Te revoilà, gamin... dit un jeune homme hautain, au visage à demi-dissimulé par un masque chirurgical. T'es tombé bien bas. J'suis sûr qu'avec de la bonne volonté, t'aurais pu échapper à ce milieu.
- Ta gueule. T'es pas là pour m'faire des leçons d'moral, répondit froidement l'adolescent de tout juste quatorze ans.
- Ouais c'est sûr, admit l'inconnu avec un sourire. Donc, qu'est ce que tu veux cette fois ? Exta' ?
- Files moi d'la coke.
- Direct ? T'attaques sec gamin, après quelques cachetons... M'enfin j'suis pas ta mère. T'as l'fric ? »


Déchéance. La candeur ? Non, il ne connaissait pas. Il n'avait jamais connu, et ce n'était pas dans ses objectifs de devenir une personne pure et irréprochable. Il le savait depuis longtemps, son destin le mènerait à la médiocrité, et ce malgré son égocentrisme et sa soif de pouvoir et de grandeur. Et même si tout le monde le voyait déjà comme un simple junkie, il restait le sombre roi sans couronne de son monde, tout aussi fascinant qu'artificiel et individuel.

« Kenjirô ! Magnes toi d'me filer ma dose ! s'exaspéra le cadet.
- Calme, Mana ! T'es tombé bien bas, mec... constata avec perspicacité – ou pas – le fournisseur.
- J'm'en fous. Allez, bouge !
- T'es gentil, mais tu connais les conditions. Aboule l'oseille d'abord, dit simplement le plus âgé qui tendait la main, les doigts remuant.
- Fais moi crédit, j'suis à sec... supplia le client, sans pour autant adopter un ton de voix plus propice à une telle demande.
- Niet gamin. J'me fais pas rouler par des gosses comme toi. Démerde toi pour trouver du liquide, ou pour trouver un aut' crétin que tu pourras rouler. Mais moi, ça passe pas.
- Vas-y, tu vas pas m'laisser dans la déch' !
- T'es qu'un pauvre camé comme un autre, qui certes m'fait pitié.. Mais j'gagnerai rien à te fournir gratos.
- J'te rembourserai plus tard !
- Niet. »


Abandon. L'adolescent, par son hostilité, avait été habitué à ce que les autres l'abandonnent, jusqu'à ce qu'il tombe sur des jeunes de son genre. Du mauvais genre. Des sortes de déchets, des drogués, des yankees, des kleptomanes, et autres personnes peu recommandables... Et pourtant il ne s'y déplaisait pas, dans ce milieu. Au moins, ces gens n'attendaient pas plus de lui que de de la méchanceté et de la cruauté ; c'était parfait pour lui. Et si d'un côté, il se fichait de la solitude dans laquelle on le délaissait de temps à autres, il ne pouvait supporter ce manque. Il avait besoin de ça. Sa vie ne tenait qu'à cette ligne blanche et infinie. Sinon à quoi d'autre ? Sa « famille » ? A supposer qu'il considère ces nouveaux individus comme ses parents pour quelques temps, avant d'être amené ailleurs... Même, non. Ses « amis » ? D'un côté, il se fichait de ces toxicos. Sa soif de pouvoir ? Peut-être... Mais il était convaincu qu'il ne demeurerait que ce souverain sans importance. Et sûrement était ce cette prise de conscience qui l'avait fait plongé dans les abysses sans fin des stupéfiants.

« Bordel... Ça fait une semaine... Une semaine quoi ! J'vais l'buter cet enfoiré ! » hurlait il, grattant frénétiquement les petites peaux des extrémités de ses doigts jusqu'à ce que le sang perle sur ses mains.


Hécatombe. Il aura mit les pions en jeu, provoqué... Et aura perdu, lamentablement. Pauvre gosse en manque, qui finit dans l'caniveau, visage en sang pour avoir essayer d'attaquer son dealer et lui soustraire sa précieuse fourniture. Mais comme l'on dit, on ne s'attaque pas à plus fort que soi... Et vu le frêle gabarit de l'adolescent qu'était Shigeyori, et son état de manque, il ne fallait pas grand chose pour le réduire au silence.

« Gamin. Hey, gamin ! Réveilles toi ! dit une voix haut perchée tandis d'une main le secouait mollement.
- Barres toi... J'te jure qu'un jour tu l'regretteras, enflu... geint le jeune homme d'une voix faiblarde, et pourtant menaçante.
- Lèves toi au lieu de jurer. Comment tu t'appelles ?
- Tu t'fous d'moi en plus Kenjirô ?
- Chut. »


Inconnu. Ce vieux gars imposant avait faufilé une de ses épaules sous l'un des squelettiques bras du junkie, l'avait traîné jusqu'à une voiture, tandis que le gosse lâchait des injures déformées par la fatigue et le désespoir. Incapable de s'opposer, aussi bien physiquement que verbalement, ce dernier se laissa faire, jusqu'à arriver dans une demeure bien trop luxueuse pour être celle d'un habitant moyen, où il se fit panser, choyer et guérir.
Il n'eut pas la moindre explication, et il s'en foutait. Il voulait juste oublier, tout. Sa vie dans le caniveau, sa famille, ses connaissances, ses pseudos études qu'il avait essayé de suivre. Rien ne fut épargné par l'oubli et l'indifférence, mis à part son ambition qui demeurait gravée au fond de lui même.
Il eut du mal à se faire à ce nouvel environnement qui allait être sien pour quelques temps, semblait il. Combien ? Il n'aurait su dire, mais sûrement le vieux allait se lasser d'abriter sous son toit un incapable qui tâchait de ne plus replonger dans la drogue, et qui de ce fait était insupportable.

« Shigeyori, dit l'homme d'une sérieuse et calme voix.
- Quoi ? répondit l'adolescent avec agressivité.
- Qu'as tu l'intention de faire, maintenant ?
- J'sais pas... Fous moi la paix.
- N'as tu pas la moindre ambition dans la vie ?
- C'est quoi ces questions ? T'es psy ou quoi ? J'm'en fous de toi, j'ai pas besoin de toi et de ton fric pour m'en sortir ! s'énerva-t-il davantage.
- Calme toi, dit son interlocuteur en posant sa main imposante sur la frêle épaule du plus jeune. Réponds moi simplement.
- J'sais pas... J'veux plus de cette vie dans la médiocrité. J'vois les choses en grand. J'serai prêt à beaucoup de choses pour y arriver.
- A tout ?
- Ouais.
- Vraiment ?
- Pourquoi ? T'as l'air intéressé d'un coup...
- Sois mon fils. En échange, t'auras accès à toutes tes ambitions les plus fines.
- Fous toi d'ma gueule... Un vieux comme toi, même si t'as de l'oseille, pourra pas me faire arriver à mes fins.
- Tu veux des preuves ?
- Ouais. On me roule pas comme ça. »


Sublimation. Manabe Hisato, du haut de ses trente cinq ans, était loin d'être un homme naïf. Il avait depuis longtemps décelé que l'adolescent serait une personne en qui il pourrait avoir confiance... Ou du moins, qui n'irait pas le balancer à quiconque pour lui attirer des ennuis, de par sa grande convoitise pour le pouvoir qu'il avait en tant que Kumicho. Et en effet, il ne s'était pas trompé. Réalisant les faits, Shigeyori accepta la proposition de l'homme. Le passager nom d'Ôta n'était plus le sien. Ce gosse junkie et délaissé par sa famille était maintenant porté disparu depuis quelques semaines. Manabe Shigeyori était désormais le fils légitime d'un homme respecté et haut placé dans le domaine du crime organisé. Parfait. Cet empire imaginaire qu'il s'était construit s'effritait petit à petit, pour être remplacé par le monde réel. Un jour, il serait à la place du vieux, quand ce dernier aurait suffisamment confiance. Or, la foi que Hisato confiait à Mana était réduite ; même si son fils était bel et bien au courant de ses magouilles, il n'avait strictement pas le droit de mettre son nez dans ces affaires, et encore moins d'en apprendre de quelconques bases...

« T'as l'intention de m'apprendre les bases du métier avant que tu crèves ou non ?! s'impatienta Shigeyori.
- Patience mon fils... Tu te doutes bien que je dois avoir un tant soit de confiance en toi pour t'initier à tout ceci...
- Mais je suis quelqu'un de confiance, tu l'sais ! Alors bouge toi, bordel !
- Vraiment ? Tu pourrais garder le silence dans l'illégalité, malgré ta révulsion ?
- Quoi ? Tu veux que... ? » interrogea l'adolescent étonné, les yeux brillants de colère et de révulsion.


Saleté. Malgré tout il ne dirait rien, ravalerait son dégoût. Accepterait tout ceci en silence. Se montrerait fier, tel qu'il l'était. Arrogant d'endurer tout ceci pour sa seule ambition. S'y habituerait. S'accoutumerait à cette présence malsaine. Et malgré lui, en redemanderait.
Chose promise, Hisato initia le jeune homme à sa profession, en échange de cette présence charnelle. Shigeyori, dont le caractère hostile avait jusqu'à dès lors handicapé ses relations avec autrui, se rendit bien vite compte de comment le métier marchait, et sur quelles ficelles il fallait savoir tirer pour s'en sortir, à la plus grande joie du Kumicho qui se réjouissait d'avoir fait un tel choix pour son successeur.

« Manabe-san, le Kumicho souhaite vous parler.
- Qu'est ce qu'il me veut, le vieux ? questionna le jeune homme avec impatience.
- Il vous demande, maintenant.
- Il peut pas se bouger un peu ? Il y a intérêt à ce que ça en vaille le coup. »


Prestige. Nombreuses étaient les années qui séparaient l'adolescent junkie et maladroit dans ses relations avec autrui, et le jeune homme capricieux, violent, manipulateur et sadique qu'il était aujourd'hui. Il avait changé. S'était affirmé. Avait empiré sans l'ombre d'un doute. Seule sa motivation demeurait la même. Il frôlait son objectif des doigts.

« Comment t'as dit que tu t'appelais, déjà ? demanda le jeune homme qui lui faisait office de charmante compagnie.
- Izaki. Izaki Takiya, répondit le tokyoïte avec un sourire aimable.
- Ha oui, voilà. Tu es à Kyôto depuis longtemps ?
- Non... Quelques semaines, tout au plus.
- Si tu veux un conseil... T'aurais bien mieux fait de rester dans ta ville d'origine. Il faut croire que t'es arrivé au mauvais moment en ville.
- Vraiment ? Pourquoi tu dis ça ?
- Ça fait quelques semaines que c'est la zone ici. Scandale dans un lycée pour deux élèves retrouvés morts après avoir consommé de la drogue... C'est la guerre entre les deux gangs de la ville.
- Je vois... En effet, c'est regrettable... » conclut le jeune homme d'une vois navrée, qui dissimulait à la perfection le sentiment de surexcitation bouillonnant au plus profond de ses entrailles.


Victoire. C'était le dernier ordre reçu de son vieux, avant de prendre sa place sur le trône ; conquérir l'ancienne capitale impériale. Et pour arriver à ces fins, tout serait bon à mettre en œuvre...


    • 自身 & un peu...de vous même
      « Allez, on est curieux on veut tout savoir ♪ »

• Pseudo : Myu-sic.
• Âge : 18 ans.
• Expérience Rp : Quelques années déjà. Je dirais que j'ai un niveau correct.
• D'où connaissez vous Boryokudan ? J'ai déjà été inscrite ici. Pas tapay' !
• Chocolat ou Fraise ? Fraise.
• Personnalité Prise : Byo [SCREW].
• Code : Bon pour une quiche o/


Dernière édition par Manabe Shigeyori le Ven 28 Oct - 1:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1474
Âge : 20 ans
Situation : Ca dépend des jours o/
Métier : Barmaid au Black Cherry

MessageSujet: Re: × Manabe Shigeyori ×   Mer 26 Oct - 23:47

TOI! TE REVOILÀ è____é (c'était qui déjà ton autre compte °° on l'a viré ou pas? xD)
Bon, je m'entre-tue avec Tsu pour savoir qui se chargera de ta fiche mais j'te fais une fleur, parce que normalement l'histoire est à envoyer aux admins avant xD Mais on jugera sur pièces 8D #trop contente d'avoir son Mana#

Ah, et sinon Bienvenue xD

_____________________________________


“ Midnight Circus „
Rejoignez-nous sur Facebook !

Fufufu♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Âge : 21 ans.
Situation : Célibataire.
Métier : Dealer.

MessageSujet: Re: × Manabe Shigeyori ×   Mer 26 Oct - 23:49

Rokugo Yasutake. ._. -sort vite-
Rha, damned pour l'histoire. Le pire c'est que je le sais. o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1474
Âge : 20 ans
Situation : Ca dépend des jours o/
Métier : Barmaid au Black Cherry

MessageSujet: Re: × Manabe Shigeyori ×   Mer 26 Oct - 23:50

Ah oui è___é Yasutake è____é #nan, en fait, j'm'en souviens même plus xD#
Oh allez, j'ferais des yeux de chien battu à Tsu pour faire passer la pilule xD
Bon courage pour la suite :3

_____________________________________


“ Midnight Circus „
Rejoignez-nous sur Facebook !

Fufufu♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Âge : 21 ans.
Situation : Célibataire.
Métier : Dealer.

MessageSujet: Re: × Manabe Shigeyori ×   Mer 26 Oct - 23:52

Même pas tu te souviens de moi. J'suis vexée, là. xD /PAN/
Désolée encore. '^^
J'essaye de terminer ça rapidement. o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1474
Âge : 20 ans
Situation : Ca dépend des jours o/
Métier : Barmaid au Black Cherry

MessageSujet: Re: × Manabe Shigeyori ×   Mer 26 Oct - 23:54

Siiiiii, c'est bon, m'en souviens xD
Bon, il a fallu que j'aille fouiller les archives mais c'est bon 8D
Et on t'avait déjà dispensé du test RP xD Donc vas-y, continue en paix x)

_____________________________________


“ Midnight Circus „
Rejoignez-nous sur Facebook !

Fufufu♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarSatake Tsuruki
Fondateur | Wakagashira
Messages : 1355
Âge : 24 ans
Situation : Volage
Métier : Tueur à gage

MessageSujet: Re: × Manabe Shigeyori ×   Jeu 27 Oct - 20:13

SI MOI J'ME SOUVIENS LACHEUR #SHOOT#
Re bienvenue parmi nouuuus mon grand ♥️

Allez Jun, fais toi plaisir, tant que tu me laisse Yukari ou Rin après, moi ça me va ^^
Bon courage pour la suite, & la validation Very Happy

_____________________________________

:: Squiby :::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 89
Âge : 21
Situation : Loveless
Métier : Producteur - Manager JMusic

MessageSujet: Re: × Manabe Shigeyori ×   Jeu 27 Oct - 21:03

Moi j'le savais, nanèreuh Very Happy *Pas taper, flood pas, voulait juste papouiller Mana *o**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Âge : 21 ans.
Situation : Célibataire.
Métier : Dealer.

MessageSujet: Re: × Manabe Shigeyori ×   Ven 28 Oct - 1:30

Merci ! =D

& voilà, ma fiche est terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1474
Âge : 20 ans
Situation : Ca dépend des jours o/
Métier : Barmaid au Black Cherry

MessageSujet: Re: × Manabe Shigeyori ×   Ven 28 Oct - 13:59

Bon, à part trois ou quatre fautes minimes qui traînent à droite et à gauche, c'est une présentation très plaisante à lire o/ Et si tu savais comme je suis contente d'avoir un Mana *0* Tu incarnes le rôle à la perfection 8D

Brefouille, je n'attends pas plus longtemps pour t'annoncer que tu es validé o/
V'là les infos officielles que tu connais déjà o/ :

Citation :
Bienvenue Officiellement sur le Forum !
Ta fiche est validée, mais il te reste encore quelques points à régler avant de te lancer dans le Rp, à savoir :

    • La partie communication : Click
    • Et également la fiche de relation: Click


Une fois cela fait, nous te souhaitons une mort rapide de passer d'agréables moments sur Boryokudan Rpg !

_____________________________________


“ Midnight Circus „
Rejoignez-nous sur Facebook !

Fufufu♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Âge : 21 ans.
Situation : Célibataire.
Métier : Dealer.

MessageSujet: Re: × Manabe Shigeyori ×   Ven 28 Oct - 15:52

Merci ! Very Happy
Oui, vas savoir pourquoi, je suis souvent plus à l'aise pour jouer les sales types. -vasependre-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 101
Situation : Collante. Baveuse. Rose.
Métier : Vendeur & conseiller au Sex Shop

MessageSujet: Re: × Manabe Shigeyori ×   Ven 28 Oct - 17:38

Byo *0*
Mana *0*
#bave#

Viens au sex-shop, j'te ferais une réduction sur tous tes achats 8D
#vasependreaussi\o/#

_____________________________________

Devil Inside ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 31
Âge : 21 ans.
Situation : Célibataire.
Métier : Dealer.

MessageSujet: Re: × Manabe Shigeyori ×   Ven 28 Oct - 22:30

Intéressant. 8D J'arrive ! :héhé:
-retourne à la pendaison-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: × Manabe Shigeyori ×   

Revenir en haut Aller en bas
 

× Manabe Shigeyori ×

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boryokudan :: → Les Enfers-